réluctance

réluctance

réluctance [ relyktɑ̃s ] n. f.
• 1904; angl. reluctance, du lat. reluctari « résister »
Phys. Dans un circuit magnétique, Quotient de la force magnétomotrice par le flux associé. La réluctance est l'équivalent magnétique de la résistance électrique.

réluctance nom féminin (anglais reluctance, de reluctant, opposé, du latin reluctari, opposer de la résistance) Dans un circuit magnétique, quotient de la force magnétomotrice par le flux d'induction associé. (Dans un circuit ferromagnétique homogène, de longueur l, de section constante s et de perméabilité μ, la réluctance s'écrit R = l°(μ · s), formule analogue à celle de la résistance électrique.)

réluctance
n. f. ELECTR Aptitude d'un circuit à s'opposer à la pénétration d'un flux magnétique. Ant. perméance. La réluctance s'exprime en henrys à la puissance moins un (H -1) et la perméance en henrys.

⇒RÉLUCTANCE, subst. fém.
ÉLECTR. ,,Rapport de la force magnétomotrice appliquée à un circuit magnétique au flux d'induction produit`` (PIR. 1964). Synon. résistance magnétique. Ces forces ne se manifestent que sur une surface de discontinuité en agissant suivant une pression normale qui tend à diminuer la réluctance du système (FRÜHLING, Cours d'électr., t. 1, 1966, p. 147).
Rem. On relève dans la docum. un ex. calquant le mot angl. reluctance (v. infra étymol.): On eût dit, au contraire, que Protos prenait à tâche de l'avilir. Nous avons vu les services honteux que ce bandit réclamait d'elle; il semblait, à vrai dire, que ce fût sans trop de reluctance que cette femme s'y pliait (GIDE, Caves, 1914, p. 787).
Prononc.:[]. Étymol. et Hist. 1902 électr. (Comptes Rendus de l'Ac. des Sc., t. 135, p. 886 ds Doc. DDL). Empr. à l'angl. reluctance « lutte, résistance » (1641) proposé en 1888 par O. Heaviside pour désigner la résistance magnétique (NED) issu, prob. par formation sur l'adj. reluctant (1667, ibid.), empr. au part. prés. reluctans, -antis du lat. reluctari « lutter contre, s'opposer à, résister » d'où aussi le fr. relucter « résister » (1541, P. DE CHANGY ds HUG. — QUILLET 1965) et reluctant (XIXe s., BEUGNOT, Mém. ds LITTRÉ).

réluctance [ʀelyktɑ̃s] n. f.
ÉTYM. 1904; angl. reluctance, spécialisation d'un anc. mot franç; du lat. reluctare, ou reluctari « résister » (→ Lutter).
Phys. Vx. Phénomène correspondant, pour le magnétisme, à la résistance électrique. || « Les variations brusques de la réluctance d'un barreau d'acier aimanté » (Rev. gén. des sc., 29 févr. 1904, p. 208).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Reluctance — Réluctance La réluctance permet de quantifier une propriété physique : l aptitude d un circuit magnétique à s opposer à sa pénétration par un champ magnétique. Cette grandeur a été créée par analogie avec la notion de résistance. L inverse… …   Wikipédia en Français

  • Reluctance — Re*luc tance (r? l?k tans), Reluctancy Re*luc tan*cy ( tan s?), n. [See {Reluctant}.] 1. The state or quality of being reluctant; repugnance; aversion of mind; unwillingness; often followed by an infinitive, or by to and a noun, formerly… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • reluctance — I noun antipathy, averseness, aversion, coactus, deprecation, diffidence, disaffection, disapproval, disfavor, disinclination, dislike, dissent, distaste, doubt, hesitance, hesitancy, hesitation, indisposedness, indisposition, indocility, invitus …   Law dictionary

  • reluctance — 1640s, act of struggling against, from obsolete verb reluct to struggle or rebel against (1520s), from L. reluctari to struggle against, from re against + luctari to struggle. Meaning unwillingness is first attested 1660s …   Etymology dictionary

  • reluctance — ► NOUN ▪ unwillingness or disinclination to do something …   English terms dictionary

  • reluctance — [ri luk′təns] n. 1. the fact or state of being reluctant; unwillingness 2. Rare opposition; revolt 3. Elec. the resistance offered to magnetic flux by a magnetic circuit, equal to the magnetomotive force divided by the magnetic flux: similar to… …   English World dictionary

  • Réluctance — La réluctance permet de quantifier une propriété physique : l aptitude d un circuit magnétique à s opposer à sa pénétration par un champ magnétique. Cette grandeur a été créée par analogie avec la notion de résistance. L inverse de la… …   Wikipédia en Français

  • reluctance — noun ADJECTIVE ▪ considerable, deep, extreme, great, marked ▪ a certain ▪ I noticed a certain reluctance among the teachers. ▪ …   Collocations dictionary

  • reluctance — n. 1) to display, show reluctance 2) extreme, great reluctance 3) reluctance to + inf. (her reluctance to get involved was understandable) * * * [rɪ lʌktəns] great reluctance show reluctance extreme to display reluctance to + inf. (her reluctance …   Combinatory dictionary

  • reluctance — re|luc|tance [rıˈlʌktəns] n [singular, U] when someone is unwilling to do something, or when they do something slowly to show that they are not very willing ▪ Wells finally agreed, but with reluctance. reluctance to do sth ▪ a reluctance to share …   Dictionary of contemporary English

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”